Déclaration du SNUIPP à la CAPD Mouvement du 3 juin 2010.

dimanche 6 juin 2010
par  Webmestre FSU 57
popularité : 51%

DECLARATION PRELIMINAIRE SNUIPP CAPD du 3 juin 2010

Budget 2011 premier degré

Alors que la Cour des comptes vient de dénoncer l’insuffisance du pourcentage du PIB consacré à l’école primaire et d’indiquer que le nombre d’élèves poursuit son augmentation, le ministre demande, dans un document interne adressé aux recteurs d’académie en vue de la préparation de la rentrée 2011, l’examen et le chiffrage d’hypothèses inacceptables et insupportables pour l’avenir des élèves.
Il s’agit avec le schéma d’emploi 2011-2013 d’une véritable hémorragie d’emplois envisagée dans les écoles élémentaires et maternelles qui n’a qu’un but : ne pas remplacer un enseignant sur deux partant en retraite.
Développer l’enseignement des langues vivantes ? Le ministère propose la suppression d’un millier de postes d’assistants étrangers.
Le nombre d’enseignants est insuffisant pour effectuer les remplacements d’enseignants en congé de maladie ou de maternité ? Le ministre prévoit de faire appel à des vacataires non formés !
Faire bénéficier à tous les élèves qui en ont besoin de l’intervention d’un psychologue scolaire et/ou d’un enseignant spécialisé du RASED, du CMPP ? Le ministère propose de ne recruter aucun maître G, aucun psychologue scolaire et un minimum de postes E.
Comment permettre aux élèves nouvellement arrivés en France et aux enfants du voyage de bénéficier de l’aide pédagogique dont ils ont besoin, lorsque le CASNAV est déplacé manu militari à Nancy et lorsque le ministre propose de revoir l’ensemble des postes d’enseignants "hors la classe" ?
Le ministre demande aux recteurs de travailler sur une hypothèse d’une remontée du nombre moyen d’élèves par classe qui se traduirait par la suppression de 6000 à 7000 postes ! Combien en Moselle ?
La loi prévoit la possibilité d’une scolarisation des deux ans notamment dans les zones d’Education Prioritaires : le ministère demande une nouvelle baisse du nombre de places en maternelle en ne tenant pas compte du nombre de moins de trois ans y compris en Zone d’ Education Prioritaire ! En 10 ans le taux national de scolarisation des deux ans est passé de 35% à 18%, en Moselle il est tombé à 11,9% alors que 52,4% des élèves de sixième sont issus de milieux défavorisés. Ces chiffres se passent de commentaire quand on sait que la scolarisation des 2 ans est surtout bénéfique pour les enfants des ces milieux.
Ces mesures, si elles se confirmaient, se traduiraient par des milliers d’enseignants des écoles manquant devant les élèves lors des rentrées 2011, 2012 et 2013.
Le SNUipp vous demande de rendre publiques les mesures envisagées pour la Moselle : en effet l’école est le bien de tous et l’organisation de la rentrée 2011 doit s’effectuer dans la transparence. Enseignants, parents, élus et citoyens doivent pouvoir connaître les conséquences des décisions prises en matière budgétaire.
Le SNUipp ne saura se satisfaire de ces projets, avec tous les partenaires attachés à un service public d’Education de qualité, il se mobilisera pour les mettre en échec.


Documents joints

Déclaration Snuipp CAPD 3 juin

Contact

FSU MOSELLE

1 rue du Pré Chaudron
57070 METZ


Tél : 03 87 55 15 40
Mél : fsu57@fsu.fr

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

10 octobre 2011 - POUR QUE VOTRE VOIX COMPTE, VOTEZ POUR LA FSU !

Vous trouverez en cliquant ici sur le lien internet ci-dessous, une vidéo FSU sur les élections (...)

19 septembre 2011 - LA RENTREE 2011 : LA FSU AGIT ET S’EXPRIME. DECOUVREZ CETTE VIDEO.

Vous pouvez visionner, en cliquant ici , la vidéo FSU sur la rentrée scolaire et la campagne pour (...)