Education prioritaire dans l’académie : le projet de nouvelle cartographie 2015 dévoilé, de nouvelles entrées, mais aussi quelques sorties.

mercredi 5 novembre 2014
par  Webmestre FSU 57
popularité : 31%

Education prioritaire dans l’académie : le projet de nouvelle cartographie 2015 dévoilé, de nouvelles entrées, mais aussi quelques sorties.

Le rectorat a reçu les organisations représentatives de l’académie jeudi 16 octobre pour présenter les premières lignes de la cartographie de l’éducation prioritaire pour la rentrée 2015.
Ainsi, 5 représentants académiques de la FSU (SNES, SNEP, SNUipp) ont été reçus (avec 2 UNSA, 1 SGEN, 1 FO) avec des responsables académiques.
Un document préparatoire a été transmis aux organisations syndicales présentant un projet de nouvelle cartographie dans l’académie.
Notre académie est dotée de 33 REP à la rentrée 2015 (soit 1 de plus que les actuels RRS et ECLAIR), répartis en 24 REP et 9 REP+.
A ce stade des discussions, ce sont les collèges qui vont être labellisés dans un premier temps, pour ensuite attribuer un label à certaines écoles maternelles et élémentaires qui dépendent des collèges labellisés.

Ainsi, en Moselle :
5 REP+
Sont maintenus en éducation prioritaire en passant d’ECLAIR à REP +
BEHREN-LES-FORBACH collège ROBERT SCHUMAN REP+
FORBACH collège PIERRE ADT REP+
METZ collège LES HAUTS DE BLEMONT REP+
WOIPPY collège JULES FERRY REP+

Nouvelle entrée dans le dispositif REP+
HOMBOURG-HAUT ROBERT SCHUMAN REP+ (actuellement RRS)

12 REP
Sortie du dispositif ECLAIR mais reste en REP :
UCKANGE collège Jean Moulin REP

Sont maintenus en éducation prioritaire en passant de RRS à REP (3 collèges)
FAMECK collège CHARLES DE GAULLE REP
FAREBERSVILLER GEORGES collège HOLDERITH REP
MOYEUVRE-GRANDE collège JEAN BURGER REP

Entrent dans le dispositif REP de l’éducation prioritaire (8 collèges)
CREUTZWALD collège JACQUES-YVES COUSTEAU REP
FREYMING-MERLEBACH collège ALBERT CAMUS REP
L’ HOPITAL collège FRANCOIS RABELAIS REP
METZ collège FRANCOIS RABELAIS REP
PETITE-ROSSELLE collège LOUIS ARMAND REP
PUTTELANGE-AUX-LACS collège JEAN BAPTISTE EBLE REP
SARREGUEMINES collège JEAN JAURES REP
STIRING-WENDEL collège NICOLAS UNTERSTELLER REP

Sortent du dispositif Education Prioritaire
FLORANGE collège LOUIS PASTEUR RRS sortant (et donc les écoles qui en dépendent)
HAGONDANGE collège PAUL LANGEVIN RRS sortant (et donc les écoles qui en dépendent)
METZ collège PAUL VALERY RRS (mais collège qui n’était pas ZEP) sortant

Pour la FSU, la nouvelle entrée en REP+, et les 8 nouvelles entrées en REP, sont plus que justifiées. Ces collèges et écoles obtiennent enfin une reconnaissance de la difficulté du public accueilli.
La FSU a dénoncé la sortie du dispositif pour les collèges et écoles de Florange et Hagondange. Les arguments de l’administration pour leur sortie ont été : secteurs en rénovation urbaine, pour Florange beaucoup d’ouvriers, mais également des transfrontaliers, collèges qui se situent dans les moyennes nationales. Des écoles de Florange avaient même demandé l’année dernière leur entrée dans le dispositif et au bilan, même le collège en sort ! Une décision incompréhensible.
Concernant le collège Paul Valery de Metz, même si le public accueilli est de nouveau équilibré après 15 années de déséquilibre, le collège reste fragile. Cet équilibre a été obtenu par l’effet conjugué d’une bataille permanente de la direction et des enseignants depuis 7 ans (gros travail vers les écoles primaires dont les élèves fuient vers le privé) et l’application plus stricte de la carte scolaire par le DASEN (moins de dérogations). Ce collège dispose d’une SEGPA et d’une structure ULIS. La sortie du dispositif Education Prioritaire va entrainer la perte des moyens supplémentaires d’AED et d’HSA (obtenus ces dernières années). Qu’adviendra-t-il des effectifs par classe en cas de sortie du dispositif ? La FSU demande des garanties, il n’est pas acceptable de revenir en arrière.

Les indemnités seront maintenues pendant 3 ans pour les personnels dont l’école ou le collège sortira du dispositif. Les
L’IA DASEN s’engage à un suivi attentif, notamment au niveau de la carte scolaire pour ne pas supprimer brutalement les aides mises en place.

Pour déterminer le choix des collèges en Education Prioritaire, l’administration a retenu les critères suivants :
-  Indice social (constitué par le % des élèves en milieu défavorisé, % d’élèves en ZUS, % d’élèves en retard en 6e et % d’élèves boursiers) recalculé avec les indicateurs de la rentrée
-  cumul d’indicateurs sociaux
-  indicateurs pédagogiques (quantité et qualité)
-  appréciation spécificités académiques territoriales (précarité rurale, équité territoriale)
-  critère cartographique des zones à risque scolaire, même si ne coïncide pas au final.

Pour la FSU, les bases sur lesquelles a travaillé l’administration interrogent. Les syndicats ont reçu la liste des collèges sans chiffres ni critères. La FSU a uniquement été destinataire du classement des collèges par indice social. Pour la Moselle, c’est essentiellement l’indice social du collège qui a déterminé l’entrée ou la sortie du dispositif Education Prioritaire.

Et quelles seront les écoles labellisées ?
Le travail concernant les écoles est en cours de finalisation. La FSU a demandé la tenue rapide d’un groupe de travail sur ce point dans les départements.
D’une manière générale, le choix des écoles maternelles et élémentaires labellisées pose problème.
Dans notre département, le périmètre scolaire d’un certain nombre de collèges permet de la mixité sociale. De fait, les indicateurs ne permettent pas à ce collège de relever de l’éducation prioritaire.
Le ministère a décidé qu’une école dont le collège n’était pas dans le dispositif éducation prioritaire ne pourrait pas être labellisée. Là encore, c’est incompréhensible pour la FSU et le SNUipp : bon nombre d’écoles cumulent les difficultés (Metz Jean Moulin, Thionville Côte des Roses, Basses Terres, Prévert, Metz Pergaud, etc…..) et sous prétexte que le collège dont elles dépendent n’est pas en éducation prioritaire, elles ne peuvent intégrer le dispositif. Cela devrait être possible pour la FSU compte tenu du public accueilli et des difficultés rencontrées dans ces écoles.

Concernant les écoles qui étaient en RRS ou en éclair et dont le collège reste en éducation prioritaire (REP ou REP+) : ces écoles vont donc intégrer naturellement le même dispositif que le collège de secteur.
Concernant les écoles de l’ECLAIR de UCKANGE, elles vont quitter le dispositif ECLAIR pour entrer dans le dispositif REP
Concernant les écoles de HOMBOURG HAUT actuellement en RRS, elles vont intégrer le dispositif REP+

Pour les écoles qui dépendent de collèges qui entrent dans le dispositif REP : la liste des écoles qui vont passer en REP n’est pas finalisée, toutes les écoles d’un secteur de collège ne vont pas intégrer automatiquement le dispositif. La FSU va donc demander la tenue rapide d’un groupe de travail en Moselle pour finaliser le choix de ces écoles (en effet 8 secteurs de collèges entrent en éducation prioritaire et donc bon nombre d’écoles de ces secteurs vont faire de même)

Les choix de sorties et de non-entrées ne nous satisfont pas. Le nombre de réseaux en Education Prioritaire aurait dû être plus ambitieux nationalement puisque le nouveau département de Mayotte est classé entièrement éducation prioritaire et absorbe à lui seul un certain nombre de réseaux. Rappelons que nationalement le nombre de réseaux reste constant. La FSU et ses syndicats (SNES, SNUipp, SNEP, …) continuera à dénoncer ces sorties et non-entrées lors du prochain groupe de travail et lors du CTA du 20 novembre qui devrait valider la liste définitive des entrées et sorties du dispositif Education Prioritaire.


En pièce jointe LES PRINCIPALES MESURES ACCOMPAGNANT l’entrée dans le DISPOSITIF REP ou REP+


Documents joints

PDF - 263.5 ko

Contact

FSU MOSELLE

1 rue du Pré Chaudron
57070 METZ


Tél : 03 87 55 15 40
Mél : fsu57@fsu.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 septembre 2017 - 10 octobre. Manifestation à METZ

Départ de la manifestation unitaire
10 h 00
Place de la Gare METZ

15 septembre 2017 - CONFERENCE A L’IRTS de NANCY le 21/09/2017 à partir de 18 h 00.

PROGRAMME
18 H : Accueil
18h30 : LES ETATS GENERAUX ALTERNATIFS DU TRAVAIL SOCIAL EN LORRAINE (...)

15 septembre 2017 - 21 SEPTEMBRE A METZ

MANIFESTATION
DEPART 16 H 00 PLACE DE LA GARE METZ

7 avril 2017 - 1er mai en Moselle

Départ de la manifestation
10 h 30
Place de la Gare METZ

14 octobre 2016 - HAYANGE EXPULSION DU SECOURS POPULAIRE

POUR SIGNER LA PETITION DE SOUTIEN IL SUFFIT DE CLIQUER ICI. MERCI.